Trois erreurs à éviter dans votre CV

 
Au-delà des évidences – erreurs d’orthographe, adresse courriel peu professionnelle et historique de carrière inventé –, voici les faux pas que vous devez chercher à éviter lorsque vous rédigez votre CV.
 

1. De longues listes de compétences

 
Plusieurs candidats, particulièrement dans les domaines techniques comme l’ingénierie ou les technologies de l’information, supposent que tous les employeurs et les recruteurs se fient simplement à des applications qui analysent automatiquement le contenu d’un CV, plutôt que de lire le document. Il en résulte de longues listes de tous les procédés et produits technologiques avec lesquels ils ont travaillé, ce qui ne rend pas service au candidat. Les gestionnaires d’embauche sont souvent intéressés par les compétences d’ordre moins technique.
 

2. Une photo

 
Selon votre industrie, le fait d’inclure une photo ne nuira pas nécessairement à vos chances (les recruteurs de postes en ventes/marketing ou autres rôles exigeant une interaction avec la clientèle pourraient l’apprécier), mais il est généralement acceptable de permettre au gestionnaire d’embauche de voir votre visage au moment de l’entrevue.
 

3. Introductions diffuses

 
Malgré la croyance générale, la plupart des gestionnaires d’embauche n’apprécieront pas votre sommaire exécutif. Le paragraphe d’introduction que plusieurs candidats choisissent d’inclure dans leur CV constitue souvent une liste insignifiante de mots à la mode qui occupe trop d’espace et qui n’a rien à dire sur les véritables objectifs et préférences du candidat.
 
Essentiellement, malgré le fait qu’il doit inclure tous vos points forts, un CV efficace se rend droit au but. L’art de la rédaction d’un CV nécessite de savoir autant ce qu’on doit exclure que ce qu'on doit inclure.
 
Les clichés dans un CV déplairont également aux employeurs. Découvrez comment éviter les clichés dans votre CV.